L’Addim 70 conduit une politique originale d’accès à une culture partagée au bénéfice des haut-saônois depuis 1983.

Tony Melvil & Usmar

Détails de l'événement

  • Mardi | 8 Octobre, 2019
    19h00
  • 12€ - 11€ et 9€ (réduit) - 6€ (-16 ans)
  • Théâtre Edwige Feuillère à Vesoul (cliquez pour y aller)
  • Organisé par : le Festival Jacques Brel
  • Chanson

Musique conseillé dès 7 ans

Manque à l’appel

Dans un décor de chantier où les poutrelles s’enchevêtrent, ils sont là, deux individus forcément fréquentables puisqu’armés d’instruments de musique.

Tony Melvil, que l’on a connu lauréat du Concours Jacques Brel il y a quelques années, est guitariste ou violoniste. Usmar, lui, joue de l’électronique.

Les sons sont son fait.

Comme le titre l’indique il est question d’absence, de défection, de disparition d’êtres auxquels on tenait.

Les chansons parlent de ça mais ça n’est pas morbide, bien au contraire.

Il y a de la résignation dans l’air qu’on nous joue. Mais pas seulement !

Nos deux amis comblent en pensée les trous dans l’histoire du disparu qui revit par le rêve.

La poésie légère est omniprésente et le décor dont les éléments s’illuminent pour exister participe de cet univers onirique.

Embarquez pour cet air… marin. Vous chantiez… naval ?