L’Addim 70 conduit une politique originale d’accès à une culture partagée au bénéfice des haut-saônois depuis 1983.

Hommage à Barbara

Détails de l'événement

  • Chanson

Nwanda Beli et Pascal Keller

Ce récital est né d’un coup de coeur de Pascal Keller pour Barbara.

Pianiste concertiste mais aussi compositeur, improvisateur, arrangeur et pédagogue, il s’est tourné vers Nwanda Beli qui est pour lui la seule, parmi les chanteuses rencontrées, à ressusciter cette exceptionnelle capacité d’énergie et d’émotion, si caractéristique de chansons comme « Le mal de vivre », « La solitude » ou le fameux « Aigle noir ».

Pascal Keller, après 6 ans d’études à la « Hoschschule für Musik » de Berlin devient en 1982 professeur accompagnateur de la classe de chant du Conservatoire de Montbéliard.