L’Addim 70 conduit une politique originale d’accès à une culture partagée au bénéfice des haut-saônois depuis 1983.

Au fil de l’Elbe – Geistliche Gesänge

Détails de l'événement

  • Samedi | 20 Juillet, 2024
    17h00
  • 15 €, 12 € (adhérents Musique et Mémoire), 5 € (réduit)
  • Eglise Saint-Antide à Fresse
  • Réservation conseillée

    Musique et Mémoire 06 40 87 41 39

  • Organisé par : le Festival Musique et Mémoire
  • Musique ancienne

Musiques sacrées dans l’Allemagne du Nord au XVIIe siècle

Les Traversées Baroques

Benoît Colardelle, lumières

De la guerre de Trente ans nait une brillante culture musicale en Allemagne : de la mer du Nord à la Baltique, la puissante ligue hanséatique influence considérablement la vie musicale, et permet l’éclosion d’une nouvelle génération de compositeurs, pour lesquels l’enseignement n’est plus la seule source de revenus. La noblesse et la bourgeoisie de la Hanse ont le désir d’y créer des chapelles, et font ainsi vivre les musiciens attachés à ces villes.

Dans le reste de l’Allemagne, la musique reste bien souvent attachée à une conception plus savante et spéculative. Dans le nord, elle diffère donc fondamentalement, ayant subi les riches influences venues de l’extérieur : d’Angleterre pour la musique instrumentale, des Pays-Bas – avec Jan Pieterszoon Szeelinck – pour la musique d’orgue, ou encore d’Italie pour la musique vocale.

Un programme musical d’une profonde inspiration, construit en remontant le fil de l’Elbe, de Hambourg à Dresde en passant par Leipzig et Lübeck.

Sur le même sujet