L’Addim 70 conduit une politique originale d’accès à une culture partagée au bénéfice des haut-saônois depuis 1983.

Résidence danse contemporaine / Communauté de communes du Triangle Vert

PERFORMANCE DANSÉE ET INVITATION À DANSER

Résidence de la Cie Pièces Détachées

La compagnie Pièces Détachées est une compagnie de danse contemporaine « tout terrain » créée à Besançon en 2009. Elle développe son travail autour de 3 axes : l’interprétation sensible, la dimension de la représentation et la notion de dispositif, la question de l’espace partagé et de l’adresse au public.

Fortement engagée sur le terrain de la sensibilisation et de la transmission, notamment sur la Région Bourgogne Franche-Comté, la compagnie Pièces Détachées aborde la danse contemporaine dans un esprit de partage et inscrit son travail artistique dans une dynamique de croisement, cherchant à créer des passerelles entre ses spectacles et une approche active du spectateur, par le biais d’ateliers de pratique ou d’ateliers du regard.

Emmenée par la chorégraphe Caroline Grosjean, la compagnie crée des spectacles de danse qui croise souvent d’autres disciplines : écriture, arts plastiques, musique, histoire des arts…

Petites Partitions entre Amis / Performance et ateliers de pratique

Un temps de performance en classe

Deux danseuses complices investissent les lieux et naviguent entre immersion douce et perturbation artistique. En état de vigilance sensible, elles s’inspirent des situations et construisent en temps réel des propositions chorégraphiques et musicales, poétiques et ludiques, intimes et spectaculaires.

Avec les plus petits, les danseuses s’appuient sur le quotidien, les situations, les objets présents, les rituels de la classe… Elles s’accompagnent l’une l’autre avec des instruments de musique ou des objets et détournent le présent de manière poétique et sensible.

Avec les plus grands, elles éveillent le regard et l’écoute en mêlant les mouvements du corps aux descriptions de la voix. Elles investissent l’espace de la classe, le transforment, s’emparent des objets et les détournent, jouant du contraste entre des moments délicats et sensibles et d’autres ludiques et décalés.

Un temps d’exploration guidée

Suite à la performance, un atelier de pratique est proposé dans une salle dédiée. L’occasion de se mettre en mouvement ensemble, de faire naître le geste grâce à des expériences sensibles et des contraintes (de corps, d’espace, ou encore en lien avec des objets…)

Chaque temps est ainsi rythmé d’un moment d’échauffement et de réveil du corps, d’exploration guidée, de transmission de motifs dansés, de composition collective

Avec les plus grands, un troisième temps peut être envisagé sous la forme d’un atelier du regard (observation guidée d’images ou de photos) ou un temps déchange autour d’un sujet précis : histoire de la danse, métier du spectacle, croisements entre la création en danse et une thématique abordée en classe…)

Caroline Grosjean et Magali Albespy sont les deux interprètes de ces pièces et ont à cœur de partager leurs univers et leurs outils. Elles ont toutes deux une longue expérience en milieu scolaire et mènent régulièrement des ateliers ponctuels de sensibilisation en parallèle de la diffusion des spectacles, ou de manière plus continue à l’occasion de résidences au sein même des écoles.

Classes concernées :

  • 1 classe de Mailleroncourt-Charette (Cp/Ce1)
  • 4 classes de Citers (Ps, Ms/Gs, Gs/Cp, Cp)
  • 1 classe de Genevrey (Ps/Ms)
  • 2 classes de Franchevelle (Ps/Ms, Ms/Gs)
  • 3 classes de Noroy le Bourg (Tps/Ps, Ms, Ms/Gs)
  • 1 classe de Meurcourt (Ps/Ms/Gs)
  • 6 classes de Saulx (Ps/Ms, Ms/Gs, Cp, Ce1/Ce2, Ce2/Cm1, Cm2)

18 classes – environ 350 élèves

Déroulement :

  • 18 « Performances »
  • 18 Ateliers de pratique
  • 10 Ateliers « Regard »

18 spectacles – 28 ateliers du 21 au 25 mars et du 5 au 8 avril /23 h