L’Addim 70 conduit une politique originale d’accès à une culture partagée au bénéfice des haut-saônois depuis 1983.

Que du bonheur (avec vos capteurs)

Détails de l'événement

  • Jeudi | 12 Janvier, 2023
    20h30
    Vendredi | 13 Janvier, 2023
    20h30
    Samedi | 14 Janvier, 2023
    18h00
  • 12€ - 11€, 10€ (réduit) - 6€ (-18 ans)
  • Théâtre Edwige Feuillère à Vesoul (cliquez pour y aller)
  • Organisé par : le Théâtre Edwige Feuillère
  • Arts de la piste
  • Tout Public

Thierry Collet / Compagnie Le Phalène

Magie conseillé dès 12 ans

Thierry Collet nous propose aujourd’hui un spectacle de magie en interaction avec le public.

Nous avons déjà assisté à des numéros de mentalistes, mais jamais nous ne nous sommes dit : « Y a pas de truc ! ».

Et le trouble provient du fait qu’en effet, il n’y a plus de trucs que les machines ne réussissent à créer.

Magie et technologie s’interpénètrent. La machine dans toute l’étendue de ses pouvoirs engendre une magie plus magique que celle qu’on n’osait imaginer.

Collet fut même un jour contacté par un magicien qui lui proposait de faire partie de ses amis. Ceci n’aurait rien eu d’anormal si ce n’est que l’appel en question provenait d’un home décédé dont le site continuait d’agir en son nom. La machine invente-t-elle l’immortalité ?

Tant d’alchimistes se sont cassés les dents sur de supposées pierres philosophales. Tant de magiciens ont vu leurs tours éventés.

La machine ne sait pas garder un secret, elle le dissimule tout au plus le temps qu’on en trouve la clef.

La machine du temps de Cocteau était la magie même, le rêve en était le moteur alors qu’à présent la magie meurt de machinisme aigu.