La liturgie du verbe

Le 29 Juillet 2016 - 21:00 à Luxeuil-les-Bains - organisé par le Festival Musique et Mémoire

Lieu: 
Basilique Saint-Pierre
Tarif: 
15€ - 5€ (réduit) - 12€ (adhérents Musique et Mémoire et MGEN)
Style: 
Musique ancienne

Ensemble Alia Mens

Dès sa petite enfance, Bach entend chanter le choral au foyer comme à l'église. A la fois musique et prière, il envahit peu à peu sa musique savante que rien ne pourra plus dissocier des notions sacrées qu'il véhicule.

Cette alchimie, ce mariage du spirituel au sonore, marque de façon indélébile la culture et toutes les œuvres de Bach.

Le choral est un fil rouge. Parfois, il est à la source de la construction de l'édifice sonore (motet Jesu meine Freude, cantates BWV 4, 125...), parfois, en étant cité ici et là par les instruments, et donc sans les paroles, qui sont entendues par réflexe par les auditeurs de l'époque, il permet à Bach de commenter de façon tout à fait personnelle et édifiante les poèmes des textes choisis.

Merveille de concision et d'équilibre marqué par la grâce du génie, le motet Jesu meine Freude et l'Actus Tragicus, tout comme la singulière cantate BWV 54 pour une seule voix d'alto, ici celle de l'âme, sont bien les témoins du génie oratoire d'un musicien de 30 ans.

Renseignements: 

Réservation conseillée

Festival Musique et Mémoire 03 84 49 33 46

NON