Chœurs de Belgique et du Portugal

Le 05 Mai 2016 - 20:00 à Vesoul - organisé par le Théâtre Edwige Feuillère

Tarif: 
6€
Style: 
Tout Public

Dans le cadre de la semaine européenne Voix d'enfants / Espace scénique

Choeur d'Enfants du Hainaut, Belgique- direction musicale, Géraldine Focant : Le Choeur d'Enfants du Hainaut a été fondé par sa directrice Géraldine Focant en 1990. Ce choeur compte actuellement 65 choristes de 8 à 20 ans, dans un choeur préparatoire, un choeur principal et un ensemble vocal. Son objectif est de faire découvrir la musique vocale à travers un répertoire varié avec un souci constant de qualité vocale.  Le choeur insiste à la fois sur la maîtrise du corps et de la voix et sur l'éveil de la sensibilité pour l'interprétation des oeuvres. Un soin particulier à la mise en scène et à l'attitude scénique complète cette formation musicale. Le choeur s'est rendu à Prague, Salzbourg, ainsi qu'en France, au Québec.

Choeur d'Enfants de l'Université de Lisbonne, Portugal - direction musicale, Erica Mandillo : Le Choeur d'Enfants de l'Université de Lisbonne a été créé en 2005. En résidence à l'Université de Lisbonne depuis sa création, le CIUL accueille environ 170 enfants de 6 à 18 ans. Fondé sous la direction d'Erica Mandillo, ce choeur possède un répertoire éclectique qui sert de base au développement individuel de chacun en utilisant la musique comme principal outil. Le Choeur de l'Université de Lisbonne est reconnu pour son travail sur la mise en scène et l'intégration du mouvement scénique dès la phase du travail du chant. Iil donne régulièrement des concerts dans le cadre de manifestations d'envergure et organise des tournées au Portugal et à l'étranger, Bâle, Strasbourg, Barcelone, Zürich, Amsterdam, Bruxelles, Liège, Neerpelt. Outre les concerts solos, le CIUL a participé à des oeuvres chorales symphoniques telles que La Passion selon Saint-Matthieu de J.S. Bach, Jeanne d'Arc au Bûcher d'A. Honegger, la Mass of the Children de J. Rutter et à des expériences audiovisuelles de réalisateurs portugais.

 

NON